mardi 19 août 2014

TAILLEZ LES ROSIERS



La taille principale des rosiers s'opère à la sortie de l'hiver, en février ou mars selon les régions, lorsque les fortes gelées sont passées. Bien sûr, ce n'est pas une règle absolue, il est possible d'opérer plus tard, jusqu'en avril. Une seule règle: éviter les jours de gel.

Taille des rosiers tige et buisson
Le but est de conserver quelques branches principales (3 à 7).
La taille doit réduire les pousses ligneuses et favoriser les jeunes pousses.
On coupe donc à 3 à 5 yeux (bourgeons), soit une distance moyenne de 15 à 20 cm avec le point de greffe.
Bien sûr, comme toutes les tailles, on s'attache à dégager le contre de l'arbuste, pour permettre le passage de la lumière et de l'air, gage de bonne santé et de belles fleurs, donc, n’hésiter à couper au ras une ancienne branche du centre du rosier

-
Taille des rosiers grimpants remontants
On entend par rosier remontant un rosier qui fleurit plusieurs fois l'an.
Ce type de rosier est palissé contre un mur. On conserve sans les tailler 5 à 6 rameaux principaux, qui constitueront les branches charpentières.
En revanche, les pousses latérales seront rabattues à 5 ou 6 yeux (soit 30 à 40cm).
Il convient d'habiller les racines, c'est à dire que l'on aura soin de les rabattre à 20-25 cm de longueur, et d'en supprimer les parties abîmées.

Taille des rosiers grimpants non-remontants
Par opposition aux remontants, ces rosiers ne donnent qu'une seule floraison.
On conserve 6 à 7 branches principales, alors que l'on rabat à 2 yeux toutes les branches latérales, de façon à favoriser la mise à fleurs.
A noter que les non-remontants se taillent aussitôt après la fin de leur floraison, courant août.
NB- Lors de la taille, profitez de ces coupes pour faire des boutures de vos rosiers.



Merci de votre visite

à bientôt